Entre émotion et raison, un livre sur Ennio Morricone

Voici mon premier billet de blog sur bienvenueaucinema.fr, à propos de mon ouvrage « Entre émotion et raison », un livre sur Ennio Morricone à paraître le 30/11 chez Camion Blanc.

Morricone : l’ombre d’un géant

Si la musique d’Ennio Morricone est forcément ancrée dans la mémoire musicale de tout cinéphile mais aussi du grand public, cela montre à quel point il a su toucher une fibre très sensible grâce à ses compositions pour le cinéma, et à quel point sa musique a pris son autonomie par rapport à l’écran pour accéder à un statut tout à fait particulier.
Les compositeurs pour l’écran qui peuvent se targuer d’avoir accompli ce miracle sont peu nombreux : on peut citer bien entendu John Williams, Michel Legrand ou encore Lalo Schifrin et John Barry. Mais aucun d’entre eux n’aura joué sa musique en concert dans le monde entier au même rythme que le compositeur romain, acquérant année après année son statut de star mondiale de la musique de film, et de la musique tout court.
J’ai eu la chance d’assister à trois concerts du Maestro, et la ferveur et l’enthousiasme du public faisait à chaque fois plaisir à voir et à entendre. Morricone ne parlait quasiment jamais aux spectateurs, laissant la musique le faire pour lui, et de quelle façon !

Pourquoi écrire un livre sur Ennio Morricone ?

Fasciné depuis l’enfance par le cinéma et la musique, j’ai été en toute logique frappé par la musique de film. Mon approche de Morricone a été relativement tardive par rapport à d’autres morriconiens. Ce n’est que dans les années 90, lors du fameux boom de rééditions de BO, que j’ai vraiment pris conscience de son corpus musical, ainsi que de celui de ses compatriotes italiens, les Gianni Ferrio, Luis Bacalov, Nino Rota, Piero Piccioni, Riz Ortolani… Petit à petit, l’idée de lui consacrer un livre s’est imposée, une volonté qui a été renforcée par l’absence en langue française d’ouvrage généraliste sur son œuvre (le précédent datant des années 80 et étant épuisé), mais aussi par le traitement réservé à la musique de film en général par la critique, qui consiste à la reléguer en fin d’analyse ou à la zapper tout simplement. Certes, il n’est pas facile de mettre des mots sur la musique, surtout quand on n’est pas musicien soi-même. Mais comment nier l’apport considérable et le rôle fondamental de la musique à l’écran ? Dire que Morricone est génial, c’est bien, que sa musique nous touche, nous sommes tous d’accord, mais ce qui me semblait primordial, c’était de comprendre pourquoi et comment. Quand je me suis attelé à la tâche il y a trois ans, j’ai donc voulu plonger le plus profondément possible dans les entrailles de la création musicale et la psyché morriconienne, exercice difficile s’il en est, et forcément limité par la magie propre à toute création artistique.

Les créateurs du son Morricone

Une fois l’inspiration ayant noirci les pages de musique, reste à lui donner vie, et c’est là que commence la phase passionnante de la création musicale. D’où l’idée de parler directement à ceux qui ont façonné le son Morricone, qui lui ont donné chair et vie. Grâce à deux voyages en Italie et de nombreux entretiens téléphoniques (et l’aide d’une traductrice dévouée), Entre émotion et raison donne la parole à ces musiciens de l’ombre qui ont tous été marqués dans leur parcours par la rencontre et le travail avec le Maestro : Edda dell’Orso, Bruno Battisti d’Amario, Giorgio Carnini, Marianne Eckstein…
Des musiciens aux réalisateurs, le chemin était naturel, et j’ai eu envie d’interroger des cinéastes sur leur rapport à la musique et leur collaboration avec le Maestro. Certains sont morts (Sergio Leone, Mauro Bolognini) mais d’autres ont bien voulu revenir avec émotion sur leur amitié et leur travail avec lui dont Dario Argento, Yves Boisset, Roland Joffé, Philippe Labro…
Il me paraissait aussi indispensable de donner la parole aux fans, spécialistes et admirateurs de toutes sortes, pour mesurer à quel point cette musique a marqué plusieurs générations.
Enfin, au gré de ces 932 pages, il fallait mettre en relief cette œuvre pléthorique dont le grand public ne connaît que les « tubes » mais qui recèle une richesse tout à fait sidérante, tant pour l’écran que pour la salle de concert. Morricone est un compositeur complet : ayant reçu une solide formation classique, il se vouait à une carrière académique mais étant contraint de faire vivre sa famille, il dut rapidement diversifier ses activités pour composer pour la chanson, le théâtre, la radio et bientôt le cinéma. Et tant mieux pour nous ! Entre émotion et raison décortique le processus de création et analyse en détail de nombreuses BO du Maestro, montrant comment fonctionne son rapport à l’écran et en quoi sa musique a révolutionné l’utilisation de la musique au cinéma.
Maintenant qu’il a tiré sa révérence, il nous reste encore un vaste continent à explorer. Je ressens une gratitude infinie pour le Maestro et ce livre l’exprime du mieux que j’ai pu. Il a dédié toute sa vie à la musique et a laissé une trace indélébile. Nous sommes encore loin d’être sortis de l’ombre de Morricone.

Entre émotion et raison est disponible sur le site de la Fnac.

jeanchristophemanuceau.com

Retrouvez tous les visuels de cinéma dans les Cabines de projection, ainsi que tous les articles de blog dans les Salles de cinéma. Suivez Bienvenue au cinéma sur Facebook et Instagram

REVUE DE PRESSE

On parle d'”Entre émotion et raison” dans les médias :

PRESSE ECRITE

Le Bleu du miroir : Ennio Morricone, Entre émotion et raison
Chronique sur Obsküre
Le magazine du Perreux
Bienvenue au cinéma : Entre émotion et raison, un livre sur Ennio Morricone

RADIO

France Inter : On aura tout vu (à 41,55 mn)

France Musique : Ciné Tempo, Thierry Jousse :
Morricone Paradiso partie 1
Morricone Paradiso partie 2

France Culture : Le Réveil musical de Tewfik Hakem (interview)
Ennio Morricone entre classique, pop et musique contemporaine

Rejoindre la conversation

  1. Avatar
  2. vincemls
  3. Avatar
  4. Avatar
  5. Avatar

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *